Nouveau-né : Quelle voiture lorsque la famille s’agrandit ?

0
31
simulateur crédit automobile

Quand un bébé arrive dans la famille, c’est une nouvelle vie qui commence. La tribu s’agrandit, le partage s’élargit. Des questions pratiques s’ajoutent au bonheur familial : Le foyer est-il assez grand ? Y aura-t-il assez de chaises autour de la table familiale ? A-t-on prévu une chambre supplémentaire ? Et surtout : Faut-il acquérir un nouveau véhicule suite à l’arrivée de l’enfant ? Car la voiture est un élément essentiel de la famille. Chacun doit y trouver sa place et s’y sentir en sécurité. Notamment le bébé.

Lire aussi :  Google my business

Le siège auto pour bébé, conseils et préconisation

Pour intégrer bébé dans la voiture, on songe en premier lieu au siège bébé, que l’on appelle souvent, à tort, “siège auto” en oubliant de préciser qu’il est à destination de bébé. Il existe une gamme assez large de sièges auto pour bébé, divisés par groupe selon le poids de bébé. De 0 à 13 kg sont privilégiées les coques et nacelles qui placent bébé dos à la route. De 9 à 18 kg, on parle de siège deuxième âge, ou l’enfant est fixé avec des harnais ou un bouclier.

On recommande alors que l’enfant soit toujours dos à la route, mais il existe déjà des sièges face à la route.  De 15 à 25 kg, on préconise les rehausseurs avec dossiers, toujours dos à la route de préférence. Enfin de 22 à 36kg, on peut utiliser des rehausseurs sans dossiers, même si le dossier reste recommandé. Le marché propose également des sièges évolutifs qui s’adaptent chaque jour au poids et à la taille de l’enfant.

Lire aussi : VPN : Comment surfer sur internet sans être pisté et sans laisser de trace

Faut-il acheter une nouvelle voiture ?

Mais un siège auto pour enfant ne fait pas tout. Pour assurer la sécurité de bébé, peut-être faut-il songer à acquérir un nouveau véhicule. Pour qu’il s’y sente en sécurité, bébé a besoin d’une voiture peu bruyante et dont l’habitacle est peu soumis aux variations de la route. Papa et maman opteront en outre pour un modèle assez spacieux afin d’obtenir confort et sérénité.

Un véhicule cinq portes est le minimum pour accueillir bébé dans la voiture. Il est en effet peu pratique de fixer le siège bébé à partir d’un des sièges avant. Il faut avoir suffisamment de place et avoir la position adéquate pour installer le siège bébé en toute sécurité. La voiture doit être équipée des fixations nécessaires à l’installation du siège bébé.

En tout état de cause, il faut certainement acquérir une nouvelle voiture. Il faut donc songer à un crédit auto, que l’on peut obtenir auprès d’une banque, mais aussi à la voiture en elle-même. La priorité qui doit guider votre achat est l’espace. L’espace que l’on donne à bébé dans la voiture, l’espace que l’on se donne pour pouvoir fixer le siège auto, l’espace que l’on trouve dans le coffre et l’habitacle pour y mettre tout le nécessaire de bébé et notamment la poussette, laquelle même repliée prend beaucoup de place.

Lire aussi : Quels sont les avantages du traitement de votre eau ?

Espace et sécurité avant tout

Il faut également songer à la place qu’occupera une tierce personne qui pourra occasionnellement être présente dans le véhicule, notamment le grand-père ou la grand-mère qui ne doivent pas manquer de confort et se sentir en sécurité. Et puis, il faut penser au chien également. Lui dégager un espace où il ne risque pas de gêner les autres occupants. Enfin et surtout : il faut garder présent à l’esprit : est-ce que la voiture est en capacité d’accueillir deux sièges enfant ? On y pense jamais assez mais il faut imaginer que le petit frère ou la petite sœur arrivera à son tour dans le foyer alors que le premier ne sera pas encore en âge de circuler sans siège auto !

Toutes les grandes marques automobiles connaissent bien ces problématiques des jeunes parents, et toutes ont conçu des modèles adaptés. La sécurisation de l’habitacle est un point essentiel de cette conception. Les parents peuvent opter pour un espace, un break ou un SUV. Mais il est avant tout important de bien mesurer l’espace que vous donne le véhicule que vous souhaitez acquérir. Nous vous recommandons d’ailleurs de ne pas vous contenter des chiffres de volumes donnés par la fiche technique, mais bien de mesurer par vous même si le siège bébé à de la place et si la poussette repliée entre dans le coffre.

L’arrivée de bébé est l’occasion d’acheter une nouvelle voiture, plus sûre et plus spacieuse. Ce ne sont pas les modèles qui manquent.

Lire aussi : Marketing et Numérique : Deux concepts inséparables ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici