Qu’est-ce qu’une surcomplémentaire santé ?

0
129
Surcomplémentaire-santé

L’assurance complémentaire santé a connu une grande métamorphose depuis le 1er janvier 2016 et l’entrée en vigueur de la loi ANI. Ainsi, dans le but d’améliorer la couverture des souscripteurs, les surcomplémentaires santé ont vu le jour. Mais, qu’est-ce qu’au juste une surcomplémentaire santé et à quoi sert-elle ? Nous vous expliquons en détails dans cet article.

Quel est le principe d’une surcomplémentaire santé ?

Après intervention de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé de l’entreprise, il est possible que le patient ait encore des frais à régler. La surcomplémentaire santé sert donc de garantie afin de prendre en charge ces frais supplémentaires à la charge du patient.

En effet, lorsqu’un salarié tombe malade, ses frais de santé sont tout d’abord pris en charge par la Sécurité Sociale. Bien sûr, dans la limite du pourcentage qui est applicable dans le cadre du tarif de responsabilité. Dans un deuxième temps, la part qui reste à la charge de l’assuré social est directement remboursée par le contrat complémentaire santé obligatoire de l’entreprise. Ce remboursement est calculé en fonction la limite des garanties prévues par ledit contrat.

Si ces remboursements ne suffisent pas à couvrir tous les frais de santé, le patient se doit alors de payer les sommes restantes. Cela est souvent le cas avec des dépassements d’honoraires, ou encore une hospitalisation dans des établissements non conventionnés, mais aussi dans le cadre de pose de prothèses dentaires et auditive et de frais d’optique. C’est à ce moment qu’intervient alors la surcomplémentaire santé. Si vous avez souscrit un contrat, celle-ci va en effet prendre en charge les frais de santé restants afin que vous n’ayez rien à débourser.

A lire aussi : Est-ce que les banques en ligne sont réellement moins chères?

Pourquoi est-ce que la surcomplémentaire santé existe ?

Avant la mise en place de la loi ANI, le salarié était totalement libre de souscrire ou non à un contrat d’assurance complémentaire santé. Il était également libre de choisir son niveau de couverture en optant pour la formule la plus adaptée à ses besoins mais également à son budget.

Depuis l’instauration de la loi ANI, les choses ont fortement changé. En effet, les employeurs ont maintenant l’obligation de mettre à disposition de leurs salariés un contrat complémentaire santé collectif souscrit par l’entreprise et avec adhésion obligatoire. Cette couverture santé est à la fois financée par les employeurs et par les salariés, même si les employeurs se doivent de prendre en charge 50% des cotisations. Bien sûr, ce contrat se doit de proposer un panier de garanties minimum, même s’il est possible d’ajouter d’autres garanties.

Cette loi a permis à un grand nombre de salariés de bénéficier enfin d’une complémentaire santé. De plus, l’ensemble des salariés payent moins cher leur complémentaire santé puisque 50% sont pris en charge par leur employeur. Or, cela a hélas aussi diminué les garanties auxquelles ils peuvent avoir droit. Grâce à une surcomplémentaire santé, il est donc possible de se faire rembourser en intégralité des frais de santé.

A lire aussi : Plaques d’immatriculation : les nouvelles tendances

Avenir Mutuelle : votre surcomplémentaire santé

Si vous désirez bénéficier d’une surcomplémentaire santé qui sache répondre à tous vos besoins, Avenir Mutuelle est faite pour vous. Cette surmutuelle a le gros avantage de pouvoir être établie en fonction de vos attentes afin d’être totalement adaptée à votre budget. En effet, grâce à cette surcomplémentaire santé, les remboursements de vos dépenses de santé seront renforcés, tout en bénéficiant d’un reste à charge moins important et cela sans aucun délai de carence.

Cette surcomplémentaire santé pourra donc vous être utile dans de nombreux cas, comme pour la prise en charge de vos frais dentaires ou auditifs ou encore vos frais d’hospitalisation. Mais ce n’est pas tout, Avenir Mutuelle prend également en charge les séances d’ostéopathie, de certaines médecines douces et de thérapies de bien-être.

Ainsi, vous bénéficierez de nombreux avantages en souscrivant à cette surcomplémentaire santé. Vos remboursements seront directement accessibles en ligne 24h/24, sans oublier un reste à charge moins important et une couverture santé bien plus complète. De plus, vous n’aurez aucun examen médical ou questionnaire médical à renseigner afin de pouvoir souscrire à l’offre qui vous intéresse. Tout en prenant soin de votre budget, vous renforcerez donc votre couverture santé grâce à des formules totalement adaptées à vos besoins.

A lire aussi : Crédit immobilier en 2021 : les taux vont-ils augmenter avec la crise ?