AccueilActualitésLos Angeles 2028 s'oppose à l'inclusion du breakdance
spot_img

Los Angeles 2028 s’oppose à l’inclusion du breakdance

Los Angeles 2028 : Le Breaking n’est pas le bienvenu

L’une des plus grandes villes d’Amérique, appelée par beaucoup « la cité des anges », a une nouvelle qui fait du bruit dans le monde du sport : Los Angeles 2028 a décidé de dire non au breaking. Cet évènement global marque une époque où la ville se prépare à accueillir les jeux olympiques pour la troisième fois de son histoire.

Un rejet du breaking pour 2028

Très récemment, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé l’ajout du breaking, ou breakdance, dans le programme des Jeux Olympiques de 2024 à Paris. Toutefois, la situation semble être différente dans le cas des jeux Olympiques de Los Angeles 2028. Les organisateurs ont exprimé leur intention de ne pas inclure cette discipline dans leurs jeux, ce qui a suscité une vague de réactions variées.

Les raisons de cette décision

La raison de cette décision n’a pas été explicitement révélée par les organisateurs. Certains spéculent sur le fait qu’ils voudraient se concentrer sur des sports plus « traditionnels », tandis que d’autres pensent que cela pourrait être dû à des restrictions budgétaires. Quelle que soit la raison, la décision a tout de même suscité une certaine déception dans la communauté du breaking, qui envisageait cette inclusion comme une avancée significative pour la reconnaissance de leur sport.

La réaction de la communauté breakdance

L’annonce a été accueillie par une grande surprise au sein de la communauté breakdance. Beaucoup voient ce rejet comme un pas en arrière pour le breaking, qui a pris des années pour être reconnu comme un sport olympique. Certains danseurs et fans ont exprimé leur déception, tandis que d’autres espèrent encore que la décision puisse être renversée.

La suite pour Los Angeles 2028

Malgré la controverse autour de l’exclusion du breaking, les préparatifs pour Los Angeles 2028 se poursuivent avec vigueur. Il reste à voir comment cette décision influencera les futurs jeux Olympiques et quel sera le sort du breaking dans les éditions suivantes.

Quoiqu’il en soit, il est important de souligner que chaque ville hôte a le privilège de décider quels sports seront inclus et exclus de leur programme olympique, reflétant ainsi leur culture, traditions et préférences sportives locales.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents