AccueilActualitésLe gouvernement garantit que les effets des abattements fiscaux des JO seront...
spot_img

Le gouvernement garantit que les effets des abattements fiscaux des JO seront limités

Le gouvernement assure que l’impact des exonérations fiscales des JO sera restreint

Des exonérations fiscales spécifiques pour les JO

Pour réussir l’organisation des Jeux Olympiques (JO), l’État accorde certaines exonérations fiscales. Loin d’être une pratique inhabituelle, cette démarche prend place dans un contexte défini par le Comité International Olympique (CIO) qui demande aux villes hôtes de garantir certaines conditions fiscales. Cependant, le gouvernement assure que l’impact de ces exonérations fiscales spécifiques au contexte des JO sera restreint.

Une mesure nécessaire pour l’accueil des JO

La mise en place d’exonérations fiscales est l’un des nombreux critères nécessaires pour accueillir les JO. Le but de ces détaxes est surtout de retenir les différents investissements liés à l’organisation de cet événement mondial, qui engendre des dépenses considérables. Par ailleurs, ces mesures favorisent également le travail des médias internationaux et la venue de touristes étrangers, contribuant ainsi à renforcer l’impact économique positif de l’événement.

L’impact limité des exonérations fiscales

Selon le gouvernement, l’impact financier de ces exonérations serait restreint. En effet, les pertes fiscales directes seraient compensées par les recettes générées par l’événement, comme l’augmentation de l’activité économique générale et les taxes indirectes (impôts sur le revenu, TVA, taxes touristiques, etc…).

Un impact positif sur l’économie locale ?

Malgré les inquiétudes, les autorités restent confiantes quant à l’impact économique à long terme des JO. Elles estiment que les retombées financières indirectes, telles que le renforcement de l’image de la ville à l’international, l’amélioration des infrastructures et le développement du tourisme, pourraient largement compenser le coût des exonérations fiscales.

En définitive, bien que les JO nécessitent des exonérations fiscales significatives, le gouvernement maintient que leur impact sur les finances publiques sera restreint. Il reste, cependant, à voir si cette prévision sera confirmée dans la pratique, une fois les jeux terminés.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents