AccueilActualitésL'audience en appel pour Gabriel Fortin, surnommé le « tueur de DRH...
spot_img

L’audience en appel pour Gabriel Fortin, surnommé le « tueur de DRH », commence ce lundi à Grenoble

Le procès en appel de Gabriel Fortin, le « tueur de DRH », débute ce lundi à Grenoble

Le procès en appel de Gabriel Fortin, surnommé le « tueur de DRH », s’ouvre ce lundi à Grenoble. Il est rejugé pour le meurtre de deux directeurs des ressources humaines et la tentative d’assassinat d’un autre en 2014.

Un nouvel examen pour le « tueur de DRH »

Quatre ans après avoir été condamné à une peine de prison à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 22 ans, Gabriel Fortin, ingénieur dans une entreprise de haute technologie, retourne devant les juges. L’homme, aujourd’hui âgé de 52 ans, avait fait appel de la décision prise en première instance pour contester les faits qui lui avaient été reprochés.

L’attente des victimes

Le procès en appel promet donc d’être un moment intense pour les victimes et leurs familles, toujours traumatisées par les événements. Leur avocat a indiqué qu’elles espéraient que ce nouveau procès contribuerait à « faire la lumière » sur ce qui s’était réellement passé ce jour-là.

Le déroulement du procès

Le procès, qui débute ce lundi à Grenoble, doit durer trois semaines. Gabriel Fortin, sans antécédents judiciaires avant les faits, a toujours affirmé qu’il n’avait pas prémédité ces meurtres. Il assure avoir agi sous le coup de la « colère » et de la « rancœur », après avoir été licencié.

Verdict attendu à la fin du mois

Le verdict est attendu à la fin du mois. Le jury populaire, composé de neuf jurés et de trois magistrats, devra décider si cet ancien ingénieur est coupable des faits qui lui sont reprochés et déterminer le quantum de la peine à lui infliger.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents