Espagne : Super Coupe, Zidane et ses joueurs sacrés

0
477
Le Real Madrid remporte la 11è super coupe d'espagne de son histoire.
Le Real Madrid fête sa 11è Super Coupe d'Espagne

Au terme d’un match fermé, le Real Madrid est venu à bout de l’Atletico Madrid pour remporter la Super Coupe d’Espagne. Une victoire acquise lors de la séance des tirs au but où les Merengues ont été plus adroits.

11ème Super Coupe d’Espagne pour le Real Madrid

Après 2014 et 2016, le Real Madrid remporte sa troisième finale face à l’Atletico. Opposés aux Colchoneros, ce dimanche soir en finale de la Super Coupe d’Espagne dans le bouillant stade Roi-Abdallah d’Arabie Saoudite, les Merengues ont attendu la fatidique séance des tirs au but pour mettre à genou leur adversaire.

Lire aussi : Super Coupe d’Espagne : les compos probables de la finale

Très en vue depuis quelques semaines et auteur de très belles parades au cours de la rencontre, Thibaut Courtois a repoussé la tentative du Ghanéen Thomas Partey pour offrir le trophée aux madrilènes. Le Real Madrid profite donc du nouveau format pour rempoter la 11e Super Coupe de son histoire.

Quelques réactions d’après-match

Au terme de cette belle finale, les merengues ont exprimé leur grande joie en zone mixte. Thibault Courtois : “Nous sommes content, car nous avons beaucoup travaillé sur ce match. Je pensais que Morata allait trop pousser son ballon et j’allais intervenir mais Fede est intervenu. Par la suite nous avons bien résisté et nous sommes arrivés à la séance de penaltys en meilleure confiance que notre adversaire. J’ai étudié leur penaltys sur le banc. Saúl m’a surpris, mais je savais où Thomas allait tirer et j’ai dû faire une bonne parade car il avait fait une grosse frappe. Je suis très heureux car au final nous avons encore une fois pas encaissé de buts.”

Lire aussi : Premier League : Liverpool imbattable, Manchester United déroule

Federico Valverde : “Carton rouge? C’était quelque chose qui ne devait pas être fait. Je me suis excusé auprès de Morata. Mais c’était la seule chose que j’ai pu faire. Mes coéquipiers m’ont félicité en quittant le terrain. Mes coéquipiers et le personnel d’entraîneurs m’ont soutenu. Simeone m’a également approché, tout le monde ne le fait pas. Simeone a dit quelques mots [d’encouragement après mon expulsion] mais je ne peux pas les répéter ici. Je suis très heureux. Ce qui m’arrive actuellement est très beau, je suis à un moment de ma vie qui est incroyable. Je vais aussi devenir papa.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici