AccueilActualitésEn Direct : Selon l'Armée Israélienne, des Attaques ont été menées sur...
spot_img

En Direct : Selon l’Armée Israélienne, des Attaques ont été menées sur les positions « Terroristes » du Hezbollah au Liban

L’armée israélienne lance une frappe contre des cibles « terroristes » du Hezbollah au Liban

En réponse à ce qu’elle qualifie d’attaques du Hezbollah, l’armée israélienne a annoncé avoir frappé des cibles appartenant au groupe au Liban.

Les frappes, une réponse aux « attaques terroristes »

Suite à une série d’échanges de tirs, l’armée israélienne a affirmé avoir pris pour cible des positions du Hezbollah, le qualifiant d’organisation « terroriste ». Ces derniers tensions surviennent dans un contexte de conflits persistants entre Israël et le Hamas, le mouvement islamiste règnant dans la bande de Gaza.

Selon l’armée israélienne, ces frappes seraient une réponse à des tirs de roquettes provenant du territoire libanais. « Nous avons frappé des infrastructures terroristes dans le Liban sud, d’où des roquettes ont été tirées vers l’État d’Israël plus tôt dans la journée », a indiqué un porte-parole militaire israélien.

Une situation tendue sur la frontière nord

Ces récents développements témoignent de la vive tension qui règne sur la frontière nord d’Israël. Le pays est déjà occupé par le conflit avec le Hamas à Gaza, et cette nouvelle flambée de violence avec le Hezbollah au Liban risque d’aggraver la situation.

Le Hezbollah, soutenu par l’Iran, a longtemps été en conflit avec Israël, qui le considère comme une menace majeure pour sa sécurité.

Aucune information n’est encore disponible sur d’éventuelles victimes des frappes israéliennes. Dans un contexte aussi volatile, la communauté internationale observe avec inquiétude les développements au Moyen-Orient.

Un appel au calme de la communauté internationale

La communauté internationale fait appel au dialogue et au calme, craignant qu’une escalade de violence entre les deux groupes ne mène à une guerre ouverte dans la région.

L’escalade des tensions entre Israël et le Hamas, ainsi qu’entre Israël et le Hezbollah, ajoute un nouveau risque de déstabilisation dans une région déjà en proie à de nombreux conflits. Plus que jamais, un dialogue pacifique s’avère nécessaire pour éviter une nouvelle crise.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents