AccueilActualitésDirecteur des hôpitaux révèle le déplacement de 31 nouveau-nés prématurés d'Al-Shifa suite...
spot_img

Directeur des hôpitaux révèle le déplacement de 31 nouveau-nés prématurés d’Al-Shifa suite au conflit Israël-Hamas

Le Directeur des hôpitaux annonce l’évacuation de 31 bébés prématurés d’Al-Shifa suite à la guerre Israël-Hamas

En raison de l’escalade de violence entre Israël et le Hamas, le Directeur Général des Hôpitaux de Gaza a annoncé l’évacuation des 31 bébés prématurés se trouvant dans l’hôpital d’Al-Shifa.

L’escalade de violence force l’évacuation

Depuis plusieurs jours, la tension entre Israël et le mouvement palestinien Hamas ne cesse de croître. Face à l’intensité des conflits, l’hôpital d’Al-Shifa, le plus grand complexe hospitalier du territoire de Gaza, a dû prendre des mesures radicales.

« Nous avons été contraints d’organiser l’évacuation de 31 bébés prématurés de notre unité néonatale », a annoncé le directeur général en début de semaine.

Une précaution nécessaire

Les hostilités actuelles ont engendré de sévères dégâts dans le secteur sanitaire à Gaza, limitant la capacité des hôpitaux à assurer des soins appropriés. « Nous avons dû prendre cette décision, pour la sécurité de ces nouveau-nés et de notre personnel médical », a déclaré le directeur.

Des mesures malgré les défis

L’opération d’évacuation s’avère particulièrement complexe. En effet, la fragilité de ces nouveau-nés requis des soins médicaux constantes, ce qui rend leur déplacement un défi de taille. Cependant, compte tenu de la situation, ce fut une mesure nécessaire pour préserver leur vie.

Chaque effort reste déployé pour assurer une transition sans danger pour ces bébés et continuer à leur prodiguer les soins dont ils ont besoin à cet étape cruciale de leur vie.

Cette évacuation reflète la gravité de la situation à Gaza, soulignant une fois de plus l’énorme coût humain de ces conflits incessants.

Alors que la communauté internationale appelle à un cessez-le-feu immédiat, la situation reste précaire pour les habitants de cette région sous tension.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents