AccueilActualitésDès le 15 avril, une amende salée pour ceux qui laisseront leur...
spot_img

Dès le 15 avril, une amende salée pour ceux qui laisseront leur chien sans laisse en forêt

Promener votre chien sans laisse en forêt : une amende salée à partir de ce lundi 15 avril

Le règlement d’usage dans les espaces verts communaux évolue. À compter de ce lundi 15 avril, il est désormais obligatoire de tenir votre chien en laisse lors de vos promenades en forêt. Toute infraction à cette règle vous exposera à une forte amende. Les autorités communales espèrent ainsi préserver la biodiversité locale et améliorer la sécurité des promeneurs.

Assurer la sécurité de tous les usagers de la forêt

Les chiens errants ou déambulant sans surveillance en milieu forestier peuvent représenter un danger pour les autres usagers de l’espace, en particulier les enfants, les sportifs ou encore les personnes âgées. Leur présence peut également perturber la faune sauvage. Dans le but de préserver ces écosystèmes délicats et d’assurer la sécurité de tous, les autorités ont donc décidé de durcir les sanctions.

Les propriétaires de chiens qui ne respecteront pas cette nouvelle loi seront désormais passibles d’une amende élevée, dissuasive, dont le montant n’a pas été précisé. À noter que des patrouilles seront organisées pour veiller au respect de cette nouvelle mesure.

Des exceptions pour les chiens de chasse et de travail

Selon l’article de loi, seuls les chiens de chasse et de travail bénéficieront d’une exception à cette règle, pour autant qu’ils soient sous contrôle direct de leur propriétaire.

Il est important de rappeler que même si un chien est parfaitement dressé et sous contrôle, cela ne donne pas le droit à son propriétaire de le promener sans chien en forêt.

Par cette mesure, les autorités souhaitent rappeler que la bonne entente entre les usagers de la nature est l’affaire de tous. Un chien non encadré peut provoquer des accidents, effrayer ou nuire à la faune locale. Il est donc essentiel de respecter ces règles afin d’assurer la cohabitation harmonieuse entre usagers de la forêt.

Respecter la faune et la flore

Au-delà des risques de morsures ou de comportements agressifs, les chiens en liberté dans la nature peuvent aussi perturber la faune locale. Par exemple, ils peuvent s’en prendre aux nids d’oiseaux au sol, effrayer les espèces les plus timides ou même propager des maladies.

En résumé, à compter du lundi 15 avril, tenir son chien en laisse en forêt devient une obligation. Si la présence de nos compagnons à quatre pattes est toujours la bienvenue en pleine nature, il est essentiel que ce soit fait dans le respect des autres usagers et de l’environnement.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents