Automobile : tout savoir sur le silent bloc

1
303
silent bloc voiture

Sur une voiture, le silent bloc se met en place uniquement entre des pièces dont les mouvements sont de très faible amplitude. Cette pièce qui contribue à améliorer votre confort de conduite peut être usitée pour fixer une ligne d’échappement ou pour isoler le moteur de l’armature en métal. Topo sur les essentiels à savoir.

Définition et utilisation du silent bloc

Le silent bloc est une pièce automobile essentielle pour maintenir la longévité d’un moteur. Sa forme et son nombre varient en fonction du modèle de la voiture ou de la marque.

automobile silent savoir tout-bloc

 

Définition et utilisation du silent bloc

Le silent bloc est un composant mécanique de voitures. Cet élément clé de la partie mécanique limite les nuisances sonores au niveau des articulations de votre véhicule. En maintenant ensemble les éléments d’un véhicule, il absorbe les chocs et les bruits. Le silent bloc réduit également les vibrations engendrées par le groupe motopropulseur, par les à-coups de transmission, mais aussi par le débattement de la boîte et du moteur. Sans lui, passer les vitesses serait tout simplement impossible et les tremblements seraient insupportables. Cette pièce conçue en matière souple à l’instar du caoutchouc ou du polyuréthane comprend deux socles de fixation qui sont reliés par un élastique particulièrement résistant. Le silent bloc destiné aux voitures de sport est, quant à eux, renforcé.

Lire aussi : Tesla Cybertruck : le pick up électrique futuriste d’Elon musk fait un carton

Les différents types de silent bloc

L’on retrouve deux types de silent bloc : pour le moteur et pour l’échappement. Le silent bloc moteur réduit les vibrations engendrées par le moteur, la boîte de vitesses et l’embrayage. Il en existe différents types, dont l’hydraulique, l’anti-basculement, le balancier et celui qui comprend un bloc élastique. Le silent bloc d’échappement est utilisé pour le renforcement de la ligne d’échappement en maintenant cette dernière sur le châssis. Ce modèle doit être parfaitement résistant à la chaleur qui peut parfois atteindre 220°C.

Lire aussi : Porsche Taycan : Tout sur la première voiture électrique de sport

L’impact du silent bloc dans le sport automobile

Sur les voitures de course, le silent bloc se pose au niveau du châssis, car les contraintes de compression y sont plus fortes. Il s’assure que les pièces ne subissent pas de cassures en raison des vibrations et des chocs.

Le silent bloc sur les voitures de sport

Le silent bloc est une pièce importante pour les voitures de compétition. Il permet de limiter les à-coups, de faire la liaison entre les diverses pièces d’une voiture, mais aussi de réduire les tremblements du moteur. Il sert d’amortisseur entre les différents éléments du moteur afin de favoriser une conduite silencieuse, adoucie et sans chocs.

À quel moment remplacer les silent blocs ?

Vérifiez l’état de votre silent bloc à partir de 80 000 kilomètres pour détecter une éventuelle défaillance, surtout si votre voiture sert aux courses auto. Soyez également vigilant si des tressaillements plus ou moins violents se font sentir au niveau de l’embrayage ou du volant. Des à-coups lors de l’accélération ou du démarrage du véhicule sont autant d’indicateurs à ne pas négliger. Si, dans le pire des cas, vos vitesses sautent, changez immédiatement vos silent blocs.

1 COMMENTAIRE

  1. Concrètement, sans silent bloc moteur, on aurait l’impression de conduire des marteaux-piqueurs !

    Il aurait été intéressant également de donner les moyens de reconnaître un problème de silent bloc (vibrations au niveau du volant, embrayage qui broute, vitesses qui sautent, à-coups au démarrage, etc.). 🙂

    D’ailleurs, on trouve aussi des silent blocs moteurs dans d’autres engins que les voitures et tous doivent donc pas répondre aux mêmes caractéristiques techniques.
    Belle journée et merci pour cet article !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici