Vente de bien immobilier : quelles sont les étapes à suivre ?

0
150

Autant que pour l’achat, les étapes de la vente d’un bien immobilier doivent être préparées avec minutie. C’est d’ailleurs le seul secret pour mettre toutes les chances de son côté. Mais en pratique, comment cela se fait-il ?

Choisir une agence immobilière

Remplir soi-même toutes les formalités pour la vente est une tâche très épuisante, surtout quand on a un travail qui nous occupe. C’est pour cela qu’il est important de confier les tâches à une agence spécialisée et fiable. Il faudra donc éviter de collaborer avec des agents immobiliers qui manquent d’écoute et qui font preuve de précipitation.

Aussi faut-il que l’agence choisie jouisse d’une bonne visibilité comme https://annecy.guy-hoquet.com pour que la vente s’effectue assez rapidement.

Établir les diagnostics obligatoires

C’est l’étape la plus importante. Il faut impérativement établir tous les diagnostics immobiliers obligatoires par les soins d’un expert. Les comptes-rendus des diagnostics devront figurer dans le dossier diagnostic technique du bâtiment. L’acheteur doit, en effet, en prendre connaissance avant la signature du compromis de vente.

Par ailleurs, il faut veiller aussi à la validité des diagnostics, bien qu’elle varie d’une expertise à une autre. L’objectif, c’est de faire preuve de probité à l’égard de l’acheteur.

Estimer fiablement le prix du bien à vendre

Il n’est pas aisé d’estimer les prix de l’immobilier puisque cela dépend de plusieurs facteurs. Il faut donc faire appel à des experts qui avec toutes leurs connaissances et leurs matériels d’estimation seront aptes à vous fournir des analyses réfléchies et fiables. Vous pouvez aussi faire estimer votre bien par plusieurs agences ou cabinets d’expertise pour plus de réalisme.

Valoriser son bien

Pour attirer les acquéreurs, il est important de leur proposer un logement agréable à découvrir. Il devient donc nécessaire de soigner la décoration pour montrer tout le potentiel des pièces. Vous pouvez, par exemple, refaire la peinture, donner un nouveau décor à votre intérieur, etc.

 Si cela est nécessaire, demandez l’aide d’un professionnel, ou cliquez ici pour avoir des idées et quelques conseils.

D’autre part, il est important de ne pas cacher aux acquéreurs les éventuels défauts de la maison. Cela pourrait vous être reproché par la suite. D’ailleurs, pendant leurs prospections, plusieurs potentiels acheteurs vous poseront assez de questions. Dans cette situation, n’essayez pas d’anticiper ou de les esquiver, mais prenez le soin de rester franc dans vos réponses. Et retenez que les visites prennent du temps et de l’énergie, il faut donc s’y préparer. Soit en aménageant son agenda soit en déléguant cette responsabilité à une autre personne en qui vous avez confiance.

Préparer le dossier de vente

Si vous vous occupez vous-même de la vente, il faut préparer le dossier de la vente. Il s’agit des documents que les potentiels acheteurs pourraient vous demander. Ce sont par exemple les factures des travaux, les impôts locaux et fonciers, les PV d’assemblées générales des copropriétaires, etc.

Cette obligation d’information concerne aussi les biens en copropriété. En vertu de la loi ALUR, vous devez fournir les documents suivants :

  • le règlement de copropriété et les actes modificatifs ;
  • le carnet d’entretien de l’immeuble ;
  • le diagnostic technique global de l’immeuble ;
  • l’état daté à demander au syndic ;
  • les procès-verbaux des assemblées générales sur les trois dernières années.

Soyez flexible et honnête

Il est possible qu’un acquéreur vous fasse une contre-offre. Ne lui opposez pas un refus catégorique. Analysez et exprimez la marge de réduction. Si vous constatez que cette baisse n’est pas conséquente, vous pouvez conclure le marché. Mais rien ne vous oblige à vous décider immédiatement. Vous pouvez donc demander au client un certain nombre de jours pour réfléchir à sa proposition.

D’autre part, si vous collaborez avec une agence immobilière, vous ne pouvez pas liquider le bien sans l’avoir averti au préalable puisque vous lui avez donné un mandat pour agir en votre nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici