AccueilActualitésUn responsable de l'ONU exhorte à ne pas oublier d'autres crises, dont...
spot_img

Un responsable de l’ONU exhorte à ne pas oublier d’autres crises, dont celle de l’Ukraine, à l’approche de l’hiver

Un responsable de l’ONU appelle à ne pas perdre de vue d’autres crises, dont celle de l’Ukraine

Un haut responsable de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a exhorté la communauté internationale à «ne pas perdre de vue» d’autres crises majeures, en particulier celle en cours en Ukraine, alors que l’ hiver approche.

Appel à l’action face à des crises majeures

L’appel à l’action a été lancé par le Sous-Secrétaire général pour les affaires humanitaires et le Coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU. Il a souligné l’importance de rester vigilant face à ces défis pressants tout en continuant à lutter contre les nouveaux enjeux mondiaux tels que la pandémie COVID-19.

« La situation en Ukraine demeure précaire », a insisté le responsable. « La colère et la frustration s’accumulent, et l’arrivée de l’ hiver ne fera qu’exacerber les misères de ceux qui sont déjà dans le besoin ».

L’urgence de l’hiver approchant en Ukraine

L’ Ukraine a connu des histoires de conflit et de troubles au cours de ces dernières années. L’arrivée de l’ hiver représente souvent une période critique, avec des températures glaciales et des conditions de vie difficiles, en particulier pour ceux qui sont déplacés ou touchés par le conflit.

La communauté internationale ne doit pas perdre de vue la situation en Ukraine et d’autres crises actuelles à l’ombre de nouvelles urgences. « Nous ne devons pas laisser la pandémie nous rendre indifférents à d’autres crises, d’autres détresses », a déclaré le responsable.

Au-delà de l’Ukraine : ne pas perdre de vue d’autres crises

L’appel du responsable de l’ ONU englobe d’autres zones de crise mondiales, y compris le Yémen, le Soudan du Sud et la République démocratique du Congo. Il met en garde contre le risque de négliger ces situations d’urgence persistantes, en se concentrant trop sur une crise unique.

« Nous ne devons pas perdre de vue ces crises de longue durée », a-t-il déclaré. « Il est impératif que nous continuions à soutenir les populations en détresse tant que leurs besoins persistent. »

L’ONU continue d’adopter une approche multidimensionnelle pour répondre à ces situations de crises multiples, en mettant l’accent sur le soutien humanitaire, la protection des droits de l’homme et le renforcement des capacités des gouvernements nationaux pour aider à prévenir et gérer ces crises.

En conclusion, l’appel à ne pas « perdre de vue » les crises existantes confirme que, malgré les défis actuels auxquels le monde est confronté avec la pandémie, il demeure crucial de continuer à répondre aux crises telles que celle en cours en Ukraine, en particulier à l’approche de l’hiver.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents