AccueilActualitésLe récit de huit jeunes sur l'année olympique dans le département 93
spot_img

Le récit de huit jeunes sur l’année olympique dans le département 93

L’année olympique dans le « 93 » vue par huit jeunes

Alors que le grand rendez-vous olympique se rapproche, huit jeunes de Seine-Saint-Denis, également connue sous le numéro départemental « 93 », racontent leur expérience et leurs impressions vis-à-vis de cet événement planétaire qui se tiendra à leurs portes en 2024. Un tremplin pour certains, une source de fierté pour tous.

Le regard des jeunes sur l’année olympique

« 93 », c’est l’appellation familière de la Seine-Saint-Denis, un département de banlieue parisienne caractérisé par sa jeunesse, sa diversité et son énergie débordante. Prenez huit de ces jeunes, issus de différentes communes et avec des parcours différents, et demandez-leur de partager leurs pensées sur l’arrivée des Jeux olympiques en 2024. Leurs réponses sont un mélange de fierté, d’espoir et de réalisme.

Rose, 16 ans, de Saint-Ouen, avoue que l’idée de voir l’année olympique se dérouler quasiment à sa porte la rend incroyablement excitée. « J’aurais l’opportunité de voir des athlètes que je regarde habituellement à la TV », dit-elle avec enthousiasme.

Yann, 18 ans, de Saint-Denis, voit les choses sous un angle plus pragmatique. « Une organisation réussie des Jeux olympiques pourrait vraiment aider à améliorer l’image du 93 », croit-il.

Une source d’inspiration pour les futures générations

Pour Kevin, 19 ans, et souhaitant devenir professeur d’éducation physique, c’est une excellente occasion de montrer aux élèves ce que le sport peut accomplir. « Non seulement sur le plan athlétique, mais également pour promouvoir l’unité et l’inclusion », explique-t-il.

Des opportunités pour le 93

Au-delà des aspects sportifs, l’année olympique représente aussi, pour ces jeunes, une formidable occasion de développer le « 93 ». Ils évoquent à l’unanimité l’impact potentiel sur l’emploi, le tourisme et l’infrastructure locale.

Loin d’être aveugles aux défis socio-économiques de leur département, ces huit jeunes restent positifs et croient en ce que le potentiel de ces Jeux olympiques peut offrir à leur territoire.

Ce défi olympique est une chance unique, une occasion pour ce département trop souvent stigmatisé de montrer au monde entier son visage authentique, dynamique et chaleureux. C’est l’occasion de prouver qu’ici, dans le « 93 », malgré les obstacles, l’esprit de lutte, de résilience et d’espérance est plus vivant que jamais. Et ce ne sont pas ces huit jeunes qui diront le contraire.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents