AccueilActualitésL'armée israélienne revendique avoir visé "plus de 400 cibles" à Gaza depuis...
spot_img

L’armée israélienne revendique avoir visé « plus de 400 cibles » à Gaza depuis la fin de la trêve



L’armée israélienne affirme avoir frappé « plus de 400 cibles » depuis la fin de la trêve à Gaza

Depuis la fin de la trêve avec Gaza, l’armée israélienne a intensifié ses frappes aériennes dans cette région. Selon une déclaration faite par Tsahal, le nom officiel de l’armée de défense d’Israël, plus de 400 cibles ont été frappées depuis la reprise des hostilités.

Une réponse aux attaques depuis Gaza

L’armée a affirmé que ces frappes étaient une réponse à des centaines de roquettes lancées depuis Gaza vers le territoire israélien. Les forces israéliennes ont également indiqué que la majorité des cibles étaient des installations militaires appartenant à Hamas, l’organisation qui contrôle la bande de Gaza. D’autres cibles comprenaient des postes de commandement et des tunnels souterrains utilisés par les militants pour déplacer des armes et des combattants à travers le territoire.

L’échec de la trêve

La trêve entre Israël et Gaza, négociée avec l’aide de médiateurs égyptiens et de l’ONU, a pris fin avec une nouvelle vague de violence. Les deux parties se sont accusées mutuellement d’avoir violé les termes de l’accord. Depuis lors, la situation dans la région est de plus en plus tendue, avec des échanges réguliers de tirs de roquettes et de frappes aériennes.

La communauté internationale appelle au calme

Face à cette escalade de violence, la communauté internationale a de nouveau appelé à la retenue. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé à un « arrêt immédiat des hostilités » et à un retour à la table des négociations. De même, l’Union européenne et les États-Unis ont tous deux appelé à une désescalade rapide pour éviter une nouvelle guerre à grande échelle.

Alors que la situation à Gaza continue de se détériorer, le monde attend avec inquiétude de voir si les appels à la paix seront entendus et si un nouveau cessez-le-feu pourra être négocié. Dans l’intervalle, les frappes israéliennes sur Gaza semblent se poursuivre sans relâche.


Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents