AccueilActualitésIsraël déclare un 'blocus total' sur la bande de Gaza
spot_img

Israël déclare un ‘blocus total’ sur la bande de Gaza

Israël annonce un « siège complet de la bande de Gaza »

Une décision controversée

Israël fait un pas supplémentaire dans le durcissement de sa politique envers la bande de Gaza. Le gouvernement de l’Etat hébreu a annoncé ce mardi un « siège complet de la bande de Gaza ». Une décision qui ne manque pas de susciter des controverses au regard de la situation humanitaire déjà très préoccupante dans la région.

La bande de Gaza, une zone sous haute tension

Dans ce territoire palestinien de 360 km² vivent près de deux millions de personnes. Depuis 2007, la bande de Gaza est gouvernée par le mouvement islamiste Hamas et fait l’objet de blocus terrestres, maritimes et aériens de la part d’Israël mais aussi de l’Egypte. Ce siège complet annoncé par Israël pourrait donc aggraver encore plus la situation.

Les conséquences du siège

Le siège complet de la bande de Gaza risque de provoquer de grandes difficultés d’approvisionnement pour les habitants. Les entrées et sorties de biens et de personnes seront, en effet, encore plus réglementées qu’avant. Tous les passages seront fermés, sauf pour des raisons humanitaires urgentes et exceptionnelles.

L’annonce d’Israël intervient dans un contexte de tensions croissantes avec le mouvement Hamas, qu’il accuse d’avoir lancé des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. Ces tensions risquent d’intensifier encore plus un climat déjà fortement marqué par la défiance et la peur.

Les réactions internationales

Cette décision israélienne suscite bien évidemment de nombreuses réactions internationales. Plusieurs ONG et organisations internationales ont déjà exprimé leurs inquiétudes face à ce siège complet de la bande de Gaza. Elles appellent à une désescalade des tensions dans la région pour prévenir un nouveau conflit.

Pour l’heure, la mise en place de ce siège complet reste encore vague et de nombreux détails sont encore à préciser. Cependant, cette annonce est déjà un signal fort envoyé par Israël, témoignant de sa volonté de maintenir une pression constante sur la bande de Gaza.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents