AccueilActualitésGuide explicatif sur l'accord commercial conflictuel UE-Canada avant un vote déterminant au...
spot_img

Guide explicatif sur l’accord commercial conflictuel UE-Canada avant un vote déterminant au Sénat

Accord commercial controversé entre l’UE et le Canada: une compréhension essentielle avant le vote crucial au Sénat

En 2016, l’Union Européenne (UE) et le Canada ont conclu un accord économique et commercial global, connu sous le nom de CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement). Prévu pour supprimer environ 99% des droits de douane entre les deux blocs économiques, cet accord a suscité une controverse intense, notamment en France. Alors que l’Assemblée Nationale a ratifié cet accord le 23 Juillet 2019, le vote crucial au Sénat reste à venir.

L’Objectif Premier du CETA

Le CETA a pour but principal de favoriser le commerce et l’investissement entre l’UE et le Canada en réduisant les obstacles tarifaires et non tarifaires. Il prévoit également une coopération accrue entre les deux parties dans des domaines tels que la propriété intellectuelle et les normes professionnelles. Cependant, ce sont les implications sociales et environnementales de l’accord qui ont suscité le plus de controverses.

Raisons de la Controverse

Les détracteurs du CETA affirment que l’ouverture des marchés de l’UE à l’importation de biens canadiens pourrait entraîner une baisse des standards environnementaux et sanitaires. Ils craignent que l’accord commercial n’encourage le « dumping » économique, environnemental et social.

Il y a également des préoccupations quant à la clause du mécanisme d’arbitrage investisseurs-État (ISDS) dans le CETA. Cette clause offre aux entreprises le droit de poursuivre les États pour les politiques qui nuisent à leurs profits. Les critiques soutiennent que cela limite considérablement la capacité des gouvernements à mettre en place des réglementations dans l’intérêt public.

Le Vote Crucial au Sénat

En dépit de ces controverses, le CETA a été approuvé par l’Assemblée Nationale en Juillet 2019. Cependant, le Sénat ne s’est pas encore prononcé. Ce vote est crucial et peut potentiellement influencer le futur du commerce entre l’UE et le Canada.

La majorité des parties politiques en France ont voté en faveur de cet accord. Néanmoins, l’opposition persiste, notamment de la part des écologistes et de certaines factions de gauche. Leurs inquiétudes peuvent encore influencer le vote final.

À la veille de ce vote crucial, il est donc essentiel pour les citoyens de comprendre tous les aspects liés à cet accord, pour pouvoir appréhender ses implications potentielles. Les décisions prises par le Sénat pourraient avoir un impact significatif sur le commerce entre l’UE et le Canada, mais également sur les standards environnementaux et sociaux en France.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents