AccueilActualitésCondamnation d'un frère et d'une sœur pour le vol de 402 000...
spot_img

Condamnation d’un frère et d’une sœur pour le vol de 402 000 euros sur les comptes de leur mère résidant en Ehpad

Un frère et une sœur condamnés pour le vol de 402 000 euros: une affaire de famille aux sombres ramifications

Un frère et une sœur ont été reconnus coupables et condamnés pour avoir volé pas moins de 402 000 euros sur les comptes de leur mère résidant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Les faits d’une affaire peu commune

Le montant exorbitant de 402 000 euros a été progressivement détourné des comptes de la mère du duo par ces derniers. Pendant plus de six ans, les deux coupables ont méticuleusement orchestré des virements bancaires, vidant petit à petit le patrimoine de leur mère, pensionnaire dans une résidence de soins pour personnes âgées.

La découverte d’une malversation en famille

C’est un membre externe de la famille qui, après avoir vérifié les comptes de la mère placée en EHPAD, a remarqué des irrégularités financières et des mouvements bancaires suspects. Cette personne a rapidement alerté les autorités, ce qui a conduit à l’ouverture d’une enquête approfondie.

Un frère et une sœur devant la justice

Le frère et la sœur ont été arrêtés et placés en détention provisoire. Face aux preuves accablantes, ils ont été jugés coupables et condamnés en conséquence. Les deux ont été reconnus coupables de vol qualifié, d’abus de confiance, et de manipulation frauduleuse.

Une sentence marquante

Le tribunal les a condamnés à de la prison avec sursis et à une obligation de remboursement des fonds volés. Les avocats des accusés ont tenté de minimiser les charges, arguant que les fonds étaient utilisés pour le bien-être de la mère en EHPAD. Cependant, aucune preuve concrète n’a pu étayer cette affirmation.

Conclusion: Une affaire de famille troublante

Cet évènement alarmant souligne la nécessité d’une surveillance accrue des comptes des personnes âgées, en particulier lorsqu’elles sont en EHPAD ou dans une autre installation de soins. Les abus financiers envers les personnes âgées peuvent se produire n’importe où, y compris au sein même de la famille, ce que cette affaire a malheureusement démontré.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents