AccueilActualitésCette concession pousse la Macronie vers le favoritisme national
spot_img

Cette concession pousse la Macronie vers le favoritisme national

La Macronie fait des Concessions Initiant un Glissement vers la Préférence Nationale

La politique du président Emmanuel Macron a toujours été d’ouvrir les portes de la France à l’étranger, de favoriser le commerce international et de promouvoir une Europe unie. Pourtant, on observe un changement de direction alors que la Macronie fait des concessions allant vers une apparente préférence nationale.

Politique de Macron : une ouverture à l’étranger

Depuis son élection en 2017, Emmanuel Macron a toujours favorisé une politique ouverte et internationale. L’Europe a été une priorité et le commerce extérieur a été porté au cœur de ses préoccupations.

Les concessions de la Macronie

Or, depuis plusieurs mois, la Macronie fait des concessions. Face aux difficile négociations commerciales internationales et à une conjoncture économique complexe, le gouvernement de la Macronie semble infléchir sa politique. Les grandes réformes de libéralisation du marché du travail et d’ouverture économique ont laissé place à des mesures plus protectionnistes.

Un glissement vers une Préférence Nationale ?

La préférence nationale, jadis terme associé à l’extrême droite, semble se faire une place dans la politique de la Macronie. Les récents choix du gouvernement montrent une attention particulière pour la protection de l’économie et de l’emploi français.

La préférence nationale, nouvel horizon ?

La récente politique du gouvernement montre une préoccupation croissante pour la protection de l’emploi et des entreprises françaises. Les allègements fiscaux pour les entreprises, les aides à l’emploi et les positions de plus en plus fermes dans les négociations commerciales démontrent une volonté de protéger l’économie nationale.

Il reste à voir si ces mesures markent un véritable tournant dans la politique de Macron, ou si elles ne sont que des actions temporaires pour faire face à des circonstances économiques exceptionnelles. Quoi qu’il en soit, le glissement vers une préférence nationale dans la politique de la Macronie est indéniable.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents