AccueilActualitésNetanyahu confirme en DIRECT que la "guerre légitime" d'Israël pour "éradiquer" le...
spot_img

Netanyahu confirme en DIRECT que la « guerre légitime » d’Israël pour « éradiquer » le Hamas à Gaza continuera.

Gaza : la « juste guerre » d’Israël « pour éliminer » le Hamas se poursuit, selon Netanyahu

L’actuel Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a indiqué dimanche dernier que la guerre menée par Israël contre le Hamas à Gaza continuerait tant que l’armée israélienne n’aurait pas atteint son objectif d’éliminer le groupe militant.

Objectif de la « juste guerre » selon Netanyahu

Netanyahu a déclaré que le but de cette « juste guerre » était avant-tout d’assurer la protection de la population israélienne contre les attaques du Hamas. Selon lui, il est impératif pour Israël de continuer à défendre ses citoyens, même si cela implique de poursuivre l’offensive sur le territoire de Gaza.

L’illetration de la justesse de cette guerre par Netanyahu

Selon Netanyahu, cette guerre est juste parce qu’Israël a le devoir de se défendre. Il rappelle que les attaques du Hamas contre Israël ont commencé bien avant cette opération militaire, et que le peuple israélien a le droit de vivre sans la menace de roquettes tirées par le Hamas.

Réponse à la communauté internationale

En réponse aux appels internationaux à un cessez-le-feu, Netanyahu reste inflexible. Selon lui, Israël continuera son offensive jusqu’à la déroute complète du Hamas.

« Notre campagne à Gaza se poursuit », a déclaré le Premier ministre israélien. « Elle n’est pas achevée. Nous atteindrons notre objectif, qui est de rétablir la paix et la sécurité pour vous, citoyens d’Israël ».

Réactions au sein de la communauté palestinienne

Du côté palestinien, cette déclaration de Netanyahu a été reçue avec défiance. Le porte-parole du Hamas a rejeté l’idée que leur groupe pourrait être éliminé , affirmant que la résistance ne cessera jamais.

Ce conflit, ajouté à l’occupation israélienne, a déjà laissé un lourd tribut pour la population palestinienne de Gaza. Les pourparlers de paix semblent toujours être un objectif lointain, et tant que la solution à deux États ne sera pas sérieusement envisagée, le cycle de la violence risque de se perpétuer.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents