AccueilActualitésMarco Mouly, célèbre escroc des quotas carbone, se présente au tribunal de...
spot_img

Marco Mouly, célèbre escroc des quotas carbone, se présente au tribunal de Paris en vue de son incarcération

Marco Mouly, figure emblématique de l’escroquerie aux quotas carbone, se rend à la Justice

Marco Mouly, l’un des protagonistes de la gigantesque affaire d’escroquerie aux quotas carbone reconnu comme l’une des plus grandes fraudes fiscales de l’histoire, a récemment franchi les portes du tribunal de Paris pour se rendre et être incarcéré.

L’escroquerie aux quotas carbone : un rappel des faits

Dans les années 2008 et 2009, un vaste réseau d’escrocs, dont Marco Mouly est une figure centrale, a mis en place une escroquerie géante sur les quotas d’émission de CO2. De faux échanges de quotas de CO2 ont été organisés, générant de faux volumes d’affaires sur lesquels la bande a encaissé illégalement la taxe carbone, pour un montant estimé à environ 283 millions d’euros pour le seul cas de Mouly.

Marco Mouly face à la justice

Après des années de procédures judiciaires et de mandats d’arrêt, Marco Mouly a finalement fait face à la justice au tribunal de Paris. Sa peine : huit ans de prison ferme et 1 million d’euros d’amende. L’homme, qui a toujours clamé son innocence, avait été arrêté à l’étranger avant d’être extradé vers la France. Accordant une interview avant son incarcération, Mouly a déclaré : « Je sais que j’ai commis des erreurs et je suis prêt à payer pour cela ».

Un moment décisif dans l’affaire d’escroquerie aux quotas carbone

L’incarcération de Marco Mouly marque une étape importante dans l’énorme affaire d’escroquerie aux quotas carbone. Alors que beaucoup d’autres inculpés dans cette escroquerie restent en liberté ou n’ont pas encore été jugés, l’incarcération de cette figure emblématique est une victoire symbolique pour la justice et les victimes du plus grand scandale de fraude fiscale de l’histoire européenne.

Un scandale à plusieurs milliards d’euros

La fraude aux quotas carbone, aussi appelée « escroquerie du siècle », a coûté près de 5 milliards d’euros à l’ensemble des pays européens. En France, le montant de la fraude est estimé à plus de 1,9 milliard d’euros. L’affaire continue de faire l’objet de nombreuses enquêtes et procédures judiciaires à travers l’Europe.

Marco Mouly derrière les barreaux

Marco Mouly, après toutes ces années passées à fuir la justice, se trouve désormais en prison, payant ainsi le prix de cette gigantesque escroquerie aux quotas carbone. Sa reddition et son incarcération marquent un tournant d’importance dans une affaire qui ne cesse de faire les gros titres depuis presque une décennie.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents