Ligue 1 : Comment Marseille a-t- il réussi le coup Rongier ?

0
649
Valentin Rongier signe à l' OM olympique de Marseille

Marseille a réussi à faire venir Valentin Rongier de Nantes , deux jours après la fermeture du marché de transfert estivale. Les deux clubs ont donc finalement trouvé un accord de principe. Marseille a ainsi officiellement annoncé la signature de Rongier mercredi soir. Ceci, 48 heures après la date limite du mercato en Ligue 1. Comment cela s’explique-t-il ? Notre site s’intéresse au sujet pour en élucider les uns et les autres.

 

La FFF donne cet avantage aux clubs de Ligue 1

 

La Fédération française de football donne aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 la possibilité d’utiliser un «joker» et de signer un joueur, même après la date limite du mercato. “Un club de Ligue 1 ou de Ligue 2 peut utiliser un” joker “à partir du lendemain de la fenêtre estivale jusqu’à la veille de la fenêtre hivernale”, indique en effet le point quatre de l’article 213. “Seuls les joueurs titulaires d’une licence de la Fédération française de football pour la saison en cours peuvent être inclus.”

 

Ainsi, les clubs français peuvent signer un joueur déjà basé en France, même en dehors du marché des transferts. Et c’est justement, ce que l’OM d’André Villas-Boas a fait avec Valentin Rongier.

 

L’envie de Rongier facilite le deal, malgré Nantes

 

Valentin Rongier et Nantes ne se quittent en bons amis. Tendues jusqu’aux derniers instants, les relations entre le clan Rongier et le club nantais constituaient le point épineux de la transaction. Malgré que Marseille ait multiplié les propositions jusqu’à la dernière seconde, Nantes refusait de céder. Et pour cause, l’attitude de Valentin Rongier commençait à aggacer la direction nantaise.

 

Sans l’aval de sa direction, le joueur se rend à Marseille et continue de manifester des gestes d’humeur. Car, il n’avait plus la tête à Nantes, mais plutôt au Vélodrome. Finalement, le club nantais va accepter la main tendue de l’OM et laisser partir son joueur. Une transaction estimée à environ 13 millions d’euros, assortie de quelques détails juteux pour… Nantes.

Laisser un commentaire