AccueilActualitésLes États-Unis réglementent les PFAS, sujet du film avec Mark Ruffalo
spot_img

Les États-Unis réglementent les PFAS, sujet du film avec Mark Ruffalo



Les États-Unis encadrent les PFAS, une source d’inspiration pour le film avec Mark Ruffalo

Les perfluroalkyl et polyfluoroalkyl alias PFAS ont attiré l’attention du public à une plus grande échelle après le film « Le Prix de La Vérité » avec Mark Ruffalo. Ce film a mis en lumière les dangers des PFAS. Par conséquence, les États-Unis ont commencé à mettre en place des mesures d’encadrement de ces substances.

Qu’est-ce que les PFAS ?

Les PFAS sont des substances chimiques synthétiques utilisées dans de nombreux produits de consommation courante pour leurs propriétés hydrofuges et anti-graisse. Ils sont notamment présents dans certains emballages alimentaires, les poêles anti-adhésives, les vêtements imperméables et même les produits anti-taches pour tapis. Cependant, ces substances sont persistantes, ce qui signifie qu’elles ne se dégradent pas naturellement dans l’environnement, et sont également bioaccumulables, s’accumulant donc dans les organismes vivants, dont l’homme, avec des conséquences néfastes pour la santé.

Le film « Le Prix de La Vérité » avec Mark Ruffalo

Le film « Le Prix de La Vérité », avec Mark Ruffalo dans le rôle principal, est une adaptation du combat de l’avocat Robert Bilott contre la compagnie chimique DuPont pour avoir dissimulé la toxicité des PFAS pendant des décennies. Ce film a contribué à sensibiliser le public aux dangers des PFAS.

L’encadrement des PFAS aux Etats-Unis

Devant l’impact sanitaire et environnemental des PFAS, les États-Unis ont commencé à mettre en place des mesures d’encadrement de ces substances. En 2019, l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) a présenté un plan d’action pour gérer les PFAS et protéger les communautés touchées. Ce plan prévoit notamment l’établissement d’une norme de potabilité maximale pour deux types de PFAS, l’interdiction de nouveaux utilisations des PFAS sans l’autorisation préalable de l’EPA, et le renforcement de la recherche scientifique sur ces substances.

La suite des mesures d’encadrement

Au-delà de l’EPA, d’autres agences fédérales et des États ont également pris des mesures pour encadrer les PFAS. Les efforts se poursuivent en 2021 avec la proposition de nouvelles lois et règlementations pour éliminer l’utilisation des PFAS dans les produits de consommation, améliorer le suivi et la surveillance de ces substances, et accélérer la recherche sur leurs impacts sur la santé et l’environnement.


Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents