LaLiga : Point du marché des transferts de l’été 2019

0
1083
Tranfert recent La lige espagnol

A l’instar de bien d’autres championnats européens, LaLiga a officiellement fermé son marché des transferts ce lundi. Comme c’est le cas depuis quelques années, les clubs ibériques pour la plupart, ont très marqué leur territoire. D’une ouverture de marché dantesque à une fin plutôt calme, notre site fait ainsi le point des mouvements de l’été en Espagne.

LaLiga offre une fin de marché calme

 

Prêté par le FC Barcelon à Celta Vigo, Rafinha Alcantara a été la transaction phare de la fin du mercato en Espagne. Pour remplacer Cristiano Piccini, blessé Valence a enregistré l’arrivée de Thierry Correia. Ce dernier est en effet, venu du Sporting CP pour 12 millions d’euros. En outre, Valence a également connu un départ dans les derniers instants de ce mercato de l’été. En effet, Jason Remeseiro quitte la Mestalla en prêt pour Getafe. A toutes fins utiles, on rappelle que Jason avait rejoint Les Che, il y a seulement un an depuis Levante .

 

Getafe enregistre Kenedy en prêt depuis Chelsea. Pendant ce temps, le Real Madrid fait venir Alphonse Areola depuis Paris Saint-Germain. Un prêt sans option qui s’inscrit dans le cadre de la transaction Keylor Navas. Par ailleurs, Maxime Gonalons est revenu à LaLiga Santander avec Grenade. Alaves a recruté quatre nouveaux visages ce lundi, dernier jour du mercato. Parmi ceux-ci, le défenseur central de l’Ajax, Lisandro Magallan.

 

La folie de l’été à Madrid

 

La palme d’Or de ce marché des transferts en Espagne, est à mettre à l’actif de l’Atlético Madrid. En déboursant 126 millions d’euros sur Joao Felix, le club madrilène a frappé gros. En effet, après le départ de Griezmann à Barcelone, Atletico Madrid a su combler ce vide avec l’arrivée de la pépite portugaise.

 

Par ailleurs, l’équipe entraînée par Diego Simeone a enregistré bien d’autres renforts. Parmi ceux-ci, on peut citer Kieran Trippier , Marcos Llorente , Mario Hermoso , Renan Lodi , Hector Herrera et Felipe Monteiro.

 

Chez le voisin, Real Madrid, il n’y a pas eu de bombes. Zinedine Zidane évoquait une ou deux “nouvelles bombes” au Real Madrid avant la fermeture du marché lundi. Mais à l’arrivée, rien ne s’est produit. Le Français devra se contenter d’ Eden Hazard (100 millions d’euros), Luka Jovic (60 millions d’euros), Eder Militao (50 millions d’euros), Ferland Mendy (48 millions d’euros) et Rodrygo Goes (45 millions d’euros).

 

Chez l’éternel, Barcelone, ça a également bougé. Les catalans ont commencé le marché avec les signatures de Griezmann et de Frenkie de Jong. Neto est également arrivé. Mais le très passionnant feuilleton Neymar, a été vain. L’ incapacité du Barça à l’éloigner du Paris Saint-Germain, a rendu ainsi le vestiaire catalan malheureux. Car, plusieurs joueurs de Barcelone se sentant comme des pièces de monnaie dans la transaction, bien qu’ils ne souhaitent pas partir.

 

Valence, Leganes et Celta Vigo n’ont pas croisé les bras

 

Après avoir déménagé à l’ Atletico Madrid , Rodrigo est toujours à Valence après la date limite. En effet, les Rojiblancos attendaient la vente d’ Angel Correa à l’ AC Milan, mais cela n’a pas eu lieu. Rodrigo est donc resté à Mestalla.  Ainsi, Valence s’est renforcé avec les arrivées entre autres de Maxi Gomez , Jasper Cillessen et Jaume Costa.

Leganes a recruté plus de joueurs (16) que tout autre club de LaLiga Santander cet été. Le club ibérique a ainsi remanié à plus de 50% son effectif. Roque Mesa , Marc Navarro et Oscar Rodriguez font partie des nouveaux visages à Butarque.  Alors que Guido Carrillo est de retour prêt de Southampton et Martin Braithwaite a quitté définitivement Middlesbrough .

 

Denis Suarez , Santi Mina , Rafinha et Pape Cheikh ont tous effectué leur retour à Celta Vigo cet été. Les signatures de Gabriel Fernandez , Joseph Aidoo , Lucas Olaza et Jorge Saenz, font monter d’un cran le club de Balaidos. Un club à la recherche de défis pour les places européennes.

 

Laisser un commentaire