AccueilActualitésLa Première Ministre estonienne, traquée par Moscou, dénonce le 'harcèlement' russe
spot_img

La Première Ministre estonienne, traquée par Moscou, dénonce le ‘harcèlement’ russe

La première ministre estonienne fait face à la ‘tactique d’intimidation’ russe

Dans une escalade de tension entre l’Estonie et la Russie, la première ministre estonienne a dénoncé ce qu’elle qualifie de « tactique d’intimidation » de la part de Moscou.

Poursuivie par Moscou

Kaja Kallas, la première ministre estonienne, a exprimé son inquiétude face à ce qu’elle perçoit comme des actions agressives de la part de la Russie. Dénonçant un comportement hostile, Kallas fait référence à une série d’incidents récents qui ont exacerbé les relations déjà tendues entre l’Estonie et la Russie.

« Nous avons vu une intensification des activités de la Russie dans un certain nombre de domaines, y compris des cyberattaques, des campagnes de désinformation et des manœuvres militaires provocantes », a-t-elle déclaré. « C’est une tactique d’intimidation clairement destinée à nous déstabiliser et à nous isoler. »

La Tactique d’intimidation Russe

Kallas a identifié plusieurs incidents spécifiques qui, selon elle, démontrent la tactique d’intimidation de la Russie, notamment l’augmentation continuelle des forces militaires russes à la frontière de l’Estonie.

« Nous sommes une nation souveraine et nous avons le droit de prendre les décisions qui sont dans notre meilleur intérêt », a-t-elle déclaré. « La Russie tente de nous intimider et de nous pousser à faire des concessions, mais nous ne nous laisserons pas faire. »

Aspiration à la sécurité et à la paix

En dépit de ces tensions, Kallas a exprimé son engagement envers la préservation de la paix et la protection de l’Estonie. Elle a souligné la nécessité d’un dialogue diplomatique et a réaffirmé l’engagement de son pays envers ses alliés de l’OTAN.

« Nous ne cherchons pas la confrontation avec la Russie, mais nous ne reculerons pas non plus face à des tentatives d’intimidation. Nous aspirons à vivre en paix avec tous nos voisins, mais cela doit être un désir mutuel », a-t-elle conclu.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents