AccueilActualitésLa CAN, une chance économique incontournable pour la Côte d'Ivoire
spot_img

La CAN, une chance économique incontournable pour la Côte d’Ivoire

La CAN : une opportunité économique essentielle pour la Côte d’Ivoire

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le plus prestigieux tournoi de football sur le continent, est sans aucun doute une vitrine extraordinaire pour les pays organisateurs. En effet, la CAN offre une occasion inouïe de rayonnement à l’échelle internationale. Pour la Côte d’Ivoire, pays hôte de l’édition 2023, l’événement se présente comme une opportunité économique à ne pas manquer.

L’impact de la CAN sur le développement des infrastructures

La CAN est souvent l’occasion de moderniser et de créer de nouvelles infrastructures de transport, d’hébergement et de sport. Les stades sont rénovés, voire construits à neuf, les aéroports se modernisent, le réseau routier s’étoffe. Ces investissements ont un impact direct sur l’économie locale en termes de création d’emplois et de stimulation du secteur de la construction.

Le cas de la Côte d’Ivoire n’est pas différent. La construction du stade Olympique d’Ebimpé, d’une capacité de 60 000 places, en est un parfait exemple. En outre, la modernisation des infrastructures hôtelières dans les villes-hôtes contribuera à l’amélioration de l’offre touristique et renforcera l’attractivité du pays.

La CAN : un moteur pour le tourisme et le commerce

L’organisation de la CAN est également l’occasion de booster le secteur touristique, attirant des milliers de supporters des différentes nations participantes, mais aussi des médias et des curieux du monde entier. Ainsi, les retombées économiques se font sur le court et le moyen terme, avec une amour du tourisme et une occupation accrue des hôtels et des lieux de restauration.

De plus, la CAN est une véritable vitrine pour les produits locaux : artisanat, gastronomie, textile etc. Les commerçants peuvent ainsi profiter de l’affluence pour développer leur activité, louer des espaces publicitaires et augmenter leur visibilité.

Des défis économiques non négligeables

Cependant, l’organisation d’un événement de la CAN n’est pas sans risques financiers. Les coûts engendrés par la rénovation ou la construction des infrastructures peuvent être élevés. Idem pour les dépenses de sécurité et d’organisation générale. Ces défis ne doivent pas être minimisés.

Il est donc primordial que la Côte d’Ivoire puisse transformer cette opportunité économique en réussite durable, en veillant notamment à ce que les installations construites pour l’événement soient réutilisables et bénéficient aux populations locales sur le long terme.

En somme, c’est une véritable chance pour la Côte d’Ivoire de montrer au monde entier non seulement sa passion pour le football, mais aussi son potentiel économique. Une belle perspective pour ce pays qui respire l’optimisme.

Mettre une note à ce post
Ça peut vous intéresser

Articles populaires

Commentaires recents