Barcelone FC : Les catalans rebondissent face au Betis

0
582
Barcelone s'impose. Antoine Griezmann s'explose.
Belle copie pour Griezmann

La soirée commence avec un air menaçant pour le Barcelone. Un air menaçant généré par «l’ affaire Neymar », les blessures de Messi et Suárez et la nécessité de vaincre après la défaite de San Mamés, va se transformer en une nuit pleine d’espoirs. Alors, c’est un grand FC Barcelone avec les traces de Griezmann qui explose Real Betis au Camp Nou.

 

Bacelone domine, Real Betis marque

 

Un seul coup du Bétis va étouffer un début prometteur pour le Barça. En effet, une très mauvaise passe de Sergio Busquets à De Jong va profiter rapidement à Canales. Ce dernier combine ensuite avec Loren qui va trouver parfaitement Nabil Fekir. L’ancien lyonnais contrôle et fusille clairement Ter Stegen avec un tir croisé.

 

Jusque-là, Barcelone avait les plus franches occasions et pratiquement rien pour Betis. Antoine Griezmann qui était venu sur le terrain en appliquant à la règle mes consignes à lui demander par Valverde. Beaucoup de mobilité pour entrer en jeu. Ainsi, le champion du monde français est tantôt à droite, tantôt à gauche. Il combine avec Rafinha et un Carles Pérez électrique, révolutionnaire, mais sans trouver la faille. L’une des meilleures actions, une combinaison Griezmann-Rafinha-Alba, a failli se terminer en but.

 

Barcelone et Griezmann se réveillent

 

Dans la dernière ligne droite avant la pause, une main de Canales est oublié par l’arbitre González González. Mais un peu plus tard, Roberto Sergi va offrir unn gâteau à Griezmann. Le français trouve le chemin des filets et fait soupirer tout le Camp Nou. Un but à la fois décisif et symbolique. En effet, c’était le premier but de la saison pour le FC Bacelone. C’était également le premier au Camp Nou pour l’ancien de Real Sociedad et de l’Atletico Madrid. Le tricolore n’aurait pas rêvé mieux ! Le Barça pouvait même corser l’addition avant la pause. Mais Rafinha se loupe. Et nous devions attendre la reprise pour d’émotions encore plus fortes. Griezmann, encore lui, marquait suite à nouveau de Roberto. L’international français envoie un puissante frappe loin de la portée du gardien.

 

Les catalans vont dérouler

 

Peu de temps après que le Français ait célébré son deuxième but , Carles Pérez a vécu un moment inoubliable. Le jeune de la Masia va s’offrir son but au terme d’une belle action, avec une passe de Semedo, lui aussi dans un grand soir. Le Barça démembré avec toutes ses vertus rougissant sur le gazon, Sergio Busquets a pris la colonne vertébrale après l’erreur sur le but du Betis. Il récupère un ballon et d’un coup d’oeil lumineux, trouve Jordi Alba pour le 4-1. Le rythme va baisser d’un cran. Mais Griezmann n’avait pas dit son dernier mot. Le tricolore a marqué signe la passe décisive pour Arturo Vidal sur le 5-1. Un succès éclatant plein d’espoirs pour la suite de la saison.

Merci de votre intérêt pour notre site.

Laisser un commentaire